CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Haïti - Justice : Le point sur les affaires Emile Giordani et Guiteau Toussaint

vendredi 2 septembre 2011 par Administrator

Sonel Jean François, le Commissaire du Gouvernement a fait le point hier sur l’affaire du notaire Emile Giordani et celle de l’ex-Président du Conseil d’Administration de la Banque Nationale de Crédit (BNC), Guiteau Toussaint.

Dans le cas du notaire Emile Giordani retrouvé sans vie samedi 27 août dans une ravine au Canapé Vert après avoir été kidnappé le 26 août, Sonel Jean François indique que personne n’a été arrêté, mais qu’il y a des pistes « L’enquête sur la mort du notaire Giordani a commencé depuis samedi, quand nous avons découvert le cadavre dans une ravine, le constat a été fait, il y a des personnes qui ont été auditionnées, des prélèvements d’empreintes ont été faits, ensuite nous nous sommes rendus à l’étude du notaire qui a été saccagée, maintenant nous faisons des recherches pour voir dans quelle mesure nous pouvons appréhender les auteurs et co-auteurs de ce crime. Nous sommes également arrivés à constater la présence d’une voiture, une BMW, d’après les informations que les proches du notaire nous ont données il s’agit de la voiture du notaire, c’est dans le coffre de cette voiture qu’ils ont mit le notaire après l’avoir kidnappé [...] il n’y a pas encore d’arrestations, nous sommes sur quelque pistes actuellement, mais jusqu’à présent personne n’a été appréhendé [...] »

Dans le cas de l’assassinat du banquier Guiteau Toussaint, qui a perdu la vie le 12 juin, le Commissaire du Gouvernement indique que le dossier avance « le parquet avance sur l’affaire de la mort de Guyto Toussaint, ce dossier a été déféré au cabinet d’instruction, j’ai envoyé un réquisitoire supplétif au juge d’instruction et par le biais de ce réquisitoire je lui ai envoyé des suppléments d’informations et actuellement je vais lui envoyer d’autre suppléments d’informations, car la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) vient de nous envoyer d’autres informations, nous allons continuer d’envoyer ces informations au juge d’instruction dans le cadre d’un autre réquisitoire supplétif. Donc c’est un dossier qui avance, il y a plusieurs personnes qui ont été arrêtées dans le cadre de cette affaire, mais ce qui est clair c’est qu’aujourd’hui la DCPJ nous a donné un supplément d’informations et que nous allons déférer d’autres personnes directement au cabinet d’instruction. »








Accueil | Plan du site | info visites 407624

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site NOUVELLES D’HAITI  Suivre la vie du site Revue de la Presse en Haiti   Politique de publication

Haitimonde Network