CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Haïti - USA : Des membres du congrès critiquent l’exclusion des partis en Haïti

lundi 11 octobre 2010 par Administrator


La « Congresswoman » Maxine Waters (Californie), a envoyé le 7 octobre 2010, une lettre à Hillary Clinton, la Secrétaire d’Etat Américain, lettre signée par 44 membres du congrès américain.

Nous vous écrivons pour exprimer nos préoccupations concernant les élections présidentielles et parlementaires du 28 Novembre en Haïti. Nous croyons qu’il est impératif que ces élections soient libres, équitables et inclusives pour aboutir à un gouvernement qui soit légitime et perçu comme légitime [...] À l’heure actuelle, en Haïti le Conseil Électoral Provisoire (CEP) a décidé d’exclure plus d’une douzaine de partis politiques aux élections, y compris Fanmi Lavalas, le plus grand parti politique. Ces exclusions sont une atteinte au droit de vote des haïtiens et la capacité du gouvernement de gouverner. En novembre dernier, le CEP, qui a été nommé par un processus non reconnu dans la Constitution d’Haïti, a exclus 14 partis des élections législatives, prévu initialement pour février 2010, sans fournir par écrit, une explication complète. Bien que ces élections ont été ajournées et reportées pour au 28 Novembre, le CEP a refusé de revenir sur la déchéance du droit, ce qui a été largement condamnées par la société civile et les partis travers tout le spectre politique en Haïti. [...] Le prochain gouvernement d’Haïti sera appelé à prendre des décisions difficiles dans le processus de reconstruction qui auront un impact durable sur la société haïtienne, comme la réforme agraire et la répartition des projets de reconstruction des zones urbaines et rurales. L’attribution de ces décisions par un gouvernement perçu comme illégitime est une recette pour un désastre. Le prochain gouvernement d’Haïti aura également de demander à ses citoyens de faire des sacrifices, comme la perte des terres par expropriation, ou de prendre des risques, tels que déménager dans un camp de déplacés. Les citoyens ne sont pas susceptibles de se sacrifier pour un gouvernement [...] qui a obtenu le pouvoir par des moyens malhonnêtes. [...] des élections exclusive, avec le soutien de la communauté internationale, laissera de nombreux Haïtiens conclure qu’ils n’ont pas le choix, mais protesteront contre les élections et le gouvernement [...] Ces perturbations menacent de limiter sérieusement la capacité du nouveau gouvernement à gouverner, et mettront en péril les investissements futurs des États-Unis dans la reconstruction d’Haïti [...] Nous vous demandons de faire une déclaration claire que les élections doivent inclure tous les partis politiques admissibles l’accès au vote pour tous les Haïtiens, y compris les personnes déplacées. Le gouvernement des États-Unis devrait aussi affirmer sans équivoque qu’il ne fournira pas de financement pour les élections qui ne respectent pas ces normes minimales, des conditions démocratiques fondamentales.

« Evidemment, que nous voulons des élections libres, justes et démocratiques en Haïti et nous allons examiner ces allégations » a déclaré à la presse Mark Toner porte-parole du département d’Etat suite à ce courrier et « je suis sûr que nous réagirons de manière appropriée ».

Edmond Mulet, le chef de la mission de l’ONU en Haïti, a déclaré la semaine dernière qu’il croyait que les conditions étaient réunies pour le pays pour tenir avec succès, des élections crédibles. Il a dit que plus de 4 millions d’électeurs étaient inscrits, 66 partis politiques participent et 19 candidats à la présidentielle font campagne. Précisant qu’en dépit de « l’exclusion explicite du parti Fanmi Lavalas » les élections incluent des candidats partisans de ce parti interdit, restant persuadé que personne ne prendra le risque d’être responsable de l’arrêt de ce processus électoral aujourd’hui.

Membres du congrès appuyant cette lettre :

Maxine Waters ; Donald Payne ; William Delahunt ; Barbara Lee ; Debbie Wasserman Schultz ; Alcee L. Hastings ; Charles B. Rangel ; Jan Schakowsky ; Dennis Kucinich ; Hank Johnson ; Jim McDermott ; Yvette D. Clarke ; John W. Olver ; Keith Ellison ; Sam Farr ; Donna M. Christensen ; Raúl Grijalva ; Michael Honda ; Betty McCollum ; Laura Richardson ; Alan Grayson ; Chellie Pingree ; Eleanor Holmes Norton ; Danny K. Davis ; Sheila Jackson Lee ; Elijah Cummings ; Carolyn Cheeks Kilpatrick ; Lynn Woolsey ; Chaka Fattah ; Fortney "Pete" Stark ; Al Green ; Stephen Lynch ; Donna F. Edwards ; John Lewis ; Bob Filner ; Diane Watson ; Bennie G. Thompson ; Tammy Baldwin ; John Garamendi ; Bobby L. Rush ; Jesse L. Jackson Jr. ; Bart Gordon ; Melvin L. Watt ; Corrine Brown ; Lucille Roybal-Allard.








Accueil | Plan du site | info visites 329706

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site FOIRE D’OPINIONS  Suivre la vie du site Haiti - Elections Présidentielles du 28 Novembre (...)   Politique de publication

Haitimonde Network