CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Rentrée scolaire/Attroupements des parents dans les librairies

mardi 18 septembre 2012 par Administrator

Plusieurs dizaines de personnes s’étaient massées ce lundi 17 septembre devant les locaux de la maison Henry Deschamps à Pétion-ville, au sud-est de la capitale. L’objectif était de s’approvisionner en ouvrages scolaires subventionnés par l’Ėtat haïtien.

La rentrée scolaire approche à grand pas. Elle se fera dans deux semaines. Un peu partout dans la capitale des attroupements de parents sont remarqués devant certaines librairies. A Pétion ville, la situation n’est pas différente. Des parents, venus d’horizons divers, se sont massés devant la maison Henri Deschamps en vue de s’approvisionner en manuels scolaires pour leurs progénitures.

Compte tenu des difficultés auxquelles, les pères et mères haïtiens font face au quotient, le gouvernement haïtien a jugé opportun de subventionner à 75% les manuels des classes fondamentales. Un soulagement pour les parents, a en croire Fleurantin Sainvil, un bouquiniste de la place.

« La décision par l’Etat de subventionner ces manuels est louable. Elle permet une plus grande affluence. Regardez ! Vous voyez ! Ils sont venus en grand nombre s’acheter des ouvrages pour leurs enfants. Les ventes sont plus considérables. Oui, la subvention est une bonne chose. », a-t-il déclaré, joyeux.

Cependant, l’Etat devrait aussi se pencher sur d’autres problèmes liés à la rentrée des classes en Haïti, a-t-il tenu à ajouter, critiquant les sommes faramineuses exigées par les responsables d’écoles.

« Le ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle doit se prononcer sur les frais scolaires » a-t-il répété.

Pour sa part, Ricardo Pierre Louis, un employé de la maison Henri Deschamps a précisé que plus de 3 millions de manuels sont subventionnés cette année. « Je suis satisfait de la vente », s’est-il félicité, saluant cette initiative de l’exécutif qu’il qualifie lui aussi de « louable ».

Un autre bouquiniste, Frédéric Gustave, étalant ses livres non loin de la maison d’édition, dit voir également la subvention de bon œil. « Elle influence positivement la vente. Je n’ai rien à envier ni aux librairies ni aux autres marchands », s’est-il complimenté.

Les parents disent souhaiter que le gouvernement ne lâche pas prise. « Car cette aide de l’Etat me permet de procurer à mes enfants des manuels originaux et de qualité », a conclu monsieur Gustave, visiblement satisfait.

aajovani005@yahoo.fr

James Jovin








Accueil | Plan du site | info visites 407210

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site EDUCATION  Suivre la vie du site Jeunesse & Education   Politique de publication

Haitimonde Network