CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Affaire Brandt : la Sofa plaide pour un procès transparent sur le phénomène du kidnapping

mardi 13 novembre 2012 par Administrator

La solidarité des femmes haïtiennes (Solidarite fanm ayisyèn/ Sofa) appelle à un procès transparent contre le présumé chef de réseau de kidnapping, Clifford Brandt, dans une note acheminée à AlterPresse.

L’homme d’affaires Clifford Brandt, incarcere pour kidnapping depuis le lundi 22 octobre 2012, doit être jugé de manière à ce que le peuple haïtien soit enfin éclairé sur le phénomène du kidnapping, véritable écueil sécuritaire depuis 2004, exige la Sofa.

« Nous, à la Sofa, sommes intéressées à obtenir la vérité sur ce phénomène qui sème le deuil, la désolation au sein des familles haïtiennes, et qui nous décapitalise », écrit l’organisation féministe dans une note en créole datée du 9 novembre 2012.

En plus de réclamer le démantèlement des gangs sur tout le territoire, la Sofa appelle particulièrement l’Unité de lutte contre la corruption (Ulcc) à ouvrir une enquête sérieuse sur toute personne possédant des richesses d’origine suspecte dans le pays.

« C’est un moyen pour l’État de mieux connaitre les sources d’argent illégal qui circule dans l’économie du pays. C’est un moyen également d’éviter que l’économie du pays ne s’appuie point sur de l’argent sale ou que ce soit, de l’argent sale qui serve à financer des campagnes électorales créant une compétition déloyale entre les candidates et candidats », précise la Sofa.

Pour l’organisation Sofa, les accusations qui pèsent contre Clifford Brandt ne font que confirmer les rumeurs voulant que l’élite économique haïtienne soit corrompue et plongée dans toutes sortes d’activités souterraines.

Clifford Brandt a été arrêté le 22 octobre dernier pour son implication présumée dans des actes d’enlèvement.

Depuis, le bureau fédéral d’investigation (Federal bureau of investigation / FBI) participe à l’enquête qui a pris, selon le chef de la police Godson Orélus « une portée internationale ».








Accueil | Plan du site | info visites 322757

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site NOUVELLES D’HAITI  Suivre la vie du site Revue de la Presse en Haiti   Politique de publication

Haitimonde Network