CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Des commerçants haïtiens agressés par des soldats dominicains

dimanche 28 juillet 2013 par Administrator

Plusieurs commerçants haïtiens ont passé un mauvais quart d’heure ce vendredi entre les mains des soldats dominicains du corps spécialisé dans la sécurité frontalière terrestre (CESFRONT).

Ces soldats ont saisi les marchandises des commerçants haïtien qui se rendaient au marché frontalier de Dajabón. Selon des témoins rencontrés sur place, l’une des victimes, âgée d’une trentaine d’années, a eu un bras fracturé.

Des promoteurs de Solidarite Fwontalye et du Réseau Frontalier Jeannot Succès ont, de leur côté, expliqué que les militaires ont commencé par bousculer, puis ont frappé les Haïtiens sans aucun motif valable. Ce qui a soulevé la colère des commerçants haïtiens qui ont fermé la barrière principale donnant accès au territoire dominicain. Pendant environ une heure, le pont est resté fermé. Mais après l’intervention des autorités de la migration haïtienne, la situation est retournée à la normale. Cependant, les commerçants haïtiens ont exprimé une certaine méfiance pour se rendre au marché, de peur que ces soldats ne recommencent à les bastonner.

Solidarite Fwontalye et le RFJS dénoncent et condamnent énergiquement ces actes malheureux survenus ce vendredi. Ils en profitent pour attirer l’attention des gouvernements haïtien et dominicain sur l’augmentation, ces derniers mois, du nombre d’incidents liés au fonctionnement des marchés frontaliers. Les représentants de ces organismes de défense des droits humains se disent préoccupés par la violence caractérisée qui règne à la frontière, et l’absence de mécanismes (structure, stratégies) de réglementation des échanges commerciaux entre les deux pays.

En juin dernier, des associations de commerçants dominicains et haïtiens avaient consécutivement observé une grève en protestation contre l’interdiction de vente de certains produits au marché frontalier de Dajabón. Une situation qui peut déboucher sur de graves incidents si aucune action n’est entreprise par les autorités des deux pays. Solidarite Fwontalye et le RFJS invitent donc les autorités compétentes à se pencher sur le fonctionnement des marchés frontaliers fréquentés régulièrement par des milliers d’Haïtiens et de Dominicains. Car, ces faits regrettables, même isolés, constituent un obstacle à l’établissement et à la consolidation de relations pacifiques et harmonieuses entre les deux peuples.

Mike Lysias Joseph

Voir en ligne : Source : Le Nouvelliste







Accueil | Plan du site | info visites 317738

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site NOUVELLES D’HAITI  Suivre la vie du site Revue de la Presse en Haiti   Politique de publication

Haitimonde Network