CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Haïti- Justice : Sommation de Newton St Juste à la ministre de l’économie et des finances, Marie Carmelle Jean-Marie

jeudi 4 octobre 2012 par Administrator

Le citoyen haïtien, Me. Newton Louis St Juste, somme la ministre de l’économie et des finances, Marie Carmelle Jean-Marie, de donner des explications sur la somme débloquée pour le voyage de l’imposante délégation de 45 membres qui ont accompagné le president Joseph Michel Martelly et le premier ministre Laurent Salvador Lamothe à la 67e session de l’assemblée générale de l’Organisation des Nations Unies (Onu), apprend AlterPresse.

A cette occasion, les 45 membres de la délégation ont été conduits tour à tour, du lundi 24 septembre au lundi 1er octobre 2012, à New-York, par le président de la république et le premier ministre.

« En cas de refus d’obtempérer à la présente sommation, elle sera poursuivie conformément à la Constitution et aux lois en vigueur, et sera considérée comme complice de la famille présidentielle, déjà impliquée dans une vaste opération de détournement de fonds publics, de corruption et de blanchiment d’argent », avertit Me. St-Juste à la ministre.

Dans sa lettre de sommation, en date du 1er octobre 2012, l’homme de droit invite la ministre à s’expliquer aussi sur le montant des sommes déjà allouées aux coordonnateurs de la commission nationale de lutte contre la faim et la malnutrition (Colfam), Sophia Saint-Rémy Martelly, et de la commission d’appui à la coordination des infrastructures de sport et d’accompagnement de la jeunesse haïtienne (Cacisajh), Olivier Martelly.

Les avocats André Michel et Newton Louis St Juste ont récemment adressé une sommation, demandant à la cour des comptes et du contentieux administratif d’ordonner la cessation complète de ces programmes.

Par lettre au commissaire (d’alors) du gouvernement de Port-au-Prince, Jean Renel Sénatus, l’avocat haïtien Newton Louis St-Juste avait dénoncé, le 16 août 2012, l’épouse du chef de l’État, Sophia Saint- Rémy Martelly, et leur fils, Olivier Martelly, pour « usurpation de titre ou fonction et association de malfaiteurs ».

Me. Saint-Juste est attendu au parlement, le mercredi 3 octobre 2012, par la commission justice du sénat, pour discuter de cette même affaire, en réponse à la copie de dénonciation qui lui a été adressée, le même 16 août 2012, aux fins d’enquêter sur la question conformément à l’article 118 de la Constitution haïtienne.








Accueil | Plan du site | info visites 317879

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site FOIRE D’OPINIONS  Suivre la vie du site Textes d’Opinion   Politique de publication

Haitimonde Network