CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

L’UE octroie 5 millions d’euros pour les élections

mercredi 19 mars 2014 par Administrator

Quatre jours après la signature de l’accord résultant du dialogue interhaïtien par les principaux acteurs politiques, qui ouvre la voie à la tenue des élections en Haïti prévue pour fin octobre 2014, l’Union européenne et le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) ont procédé mardi à la signature d’un accord visant à soutenir le processus électoral, via un don de 5 millions d’euros.

Cette convention pour appuyer les élections en Haïti a été signée entre l’ambassadeur de l’Union européenne en Haïti, Javier Niño Perez, et la directrice principale du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), Sophie de Caen. A travers cet accord, l’UE alloue 5 millions d’euros au fonds commun « basket fund » géré par le PNUD et qui est également alimenté par d’autres bailleurs de fonds. Cet accord, selon un document acheminé au journal, confirme l’engagement fort des deux partenaires à soutenir les institutions électorales nationales et l’organisation d’élections libres, démocratiques et inclusives en Haïti.

Dans son intervention, l’ambassadeur de l’UE, Javier Nino Pérez, a estimé qu’avec l’accord politique qui est en phase de conclusion à l’issue du dialogue interhaïtien, une étape importante vers l’organisation des élections législatives et territoriales est en passe d’être franchie. « Haiti a besoin de l’appui de ses partenaires à l’approche des élections. Aujourd’hui, l’UE, en partenariat avec le PNUD, concrétise sa promesse d’être aux côtés d’Haïti et à la soutenir dans ce processus électoral et, au-delà, dans sa dynamique de consolidation démocratique », déclare le diplomate, soulignant que si les autorités haïtiennes ressentaient le besoin que l’Union européenne fournisse un autre type d’appui, je pense notamment aux observateurs électoraux, nous serions bien évidemment à l’écoute.

Cette coopération permettra de développer les capacités de la structure technique en charge de l’administration électorale. Ce renforcement se fera non seulement pour aider l’organisation et la gestion du cycle électoral, en vue d’atteindre les normes de qualité reconnues au niveau international, mais aussi de manière à assurer que le système électoral permette aux citoyens et citoyennes haïtiens d’exercer leurs droits dans de bonnes conditions et d’accomplir ainsi leur responsabilité citoyenne en ce qui a trait au choix de leurs représentants politiques.

Pour sa part, la directrice principale du PNUD, Sophie de Caen, confie que l’aide des bailleurs internationaux est donc indispensable. « Cette collaboration a aussi pour objectif d’assurer l’appropriation nationale de l’organisation des élections et de contribuer aux efforts du gouvernement pour garantir aux Haïtiennes et Haïtiens le respect du droit à voter, de la liberté d’expression et des droits humains », a-t-elle conclu.

Amos Cincir
mcincir@lenouvelliste.com

Voir en ligne : Le Nouvelliste







Accueil | Plan du site | info visites 322757

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités Nationales et Internationales  Suivre la vie du site Synthese du jour   Politique de publication

Haitimonde Network