CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

La Ville du Lac - Plus de 6 500 000 dollars américains seront investis dans la construction d’une ville de luxe en Haïti. - Source : Le Nouvelliste

mardi 7 avril 2009 par William Toussaint

Avec un investissement qui dépasse les 6 500 000 dollars américains, des chefs d’entreprise dominicains et haïtiens ont entamé, ce mercredi, dans la localité de Fonds-Parisien, en Haïti, la construction d’une ville de luxe comprenant 34 000 logements et appartements, 540 locaux commerciaux, un parc industriel avec 300 hangars, une université ainsi que des services de l’eau, de l’électricité et de la sécurité, informe le journal dominicain El Jaya.

Défini comme étant le plus grand et le plus ambitieux projet urbain jamais développé en Haïti, cette cité s’appellera « Ville du Lac », selon le journal. Elle sera située à 3,4 kilomètres à l’est de Fonds-Parisien, face au lac Azueï et au sud de la route internationale reliant Jimani à Port-au-Prince.

Ce projet sera exécuté par un groupe composé des entreprises Bati Ayiti S.A et AGS Constructeur, lesquelles sont présidées par les investisseurs Amos André en Haïti et Geuel Batiste de la République Dominicaine. Ils ont comme fidéicommissaires l’entreprise Optimal Managment Group, établie à Miami.

Les travaux de terrassement ont débuté mardi et sont pris en charge par l’entreprise dominicaine Constructora rice Saturnina, dont le président est l’ingénieur José Cabrera.

A l’occasion du lancement des travaux, une cérémonie officielle aura lieu jeudi à l’hôtel Karibe Convention Center situé à Pétion-Ville. Des personnalités haïtiennes et dominicaines importantes, parmi lesquelles des fonctionnaires, des diplomates, des chefs d’entreprise sont invitées à cette cérémonie.

La « Ville du Lac » sera construite sur une superficie de 38 millions de mètres carrés. Elle s’élève jusqu’à 900 mètres au-dessus du niveau de la mer, ce qui permettra d’avoir une vue impressionnante du lac Azueï, qui est d’une beauté naturelle extraordinaire. La portion à urbaniser comprend quelque 20 millions de mètres carrés qui seront divisés en trois rangées de 450, 900 et 3 500 mètres, respectivement, y compris les espaces verts, des lieux de distraction et d’utilisation communautaire.

Elle sera dotée d’une avenue d’accès qui, à son tour, sera la principale artère commerciale du projet, de deux avenues commerciales plus petites pour de petits marchés et négoces, de deux avenues à caractère écologique et de plusieurs voies d’accès. Les avenues commerciales seront revêtues d’asphalte alors que les avenues écologiques seront bordées de trottoirs et d’étais en béton.

Le projet est adressé aux couches aisée et moyenne de la société haïtienne ainsi qu’à la diaspora. Il sera exécuté par étape. La première consistera en la construction de 120 logements, la deuxième de 3 000 et à partir de cette dernière, les travaux seront accélérés. Selon le calcul des initiateurs du projet, 24 mille personnes seront employées tant dans la construction que dans l’entretien de la ville, une fois érigée.

Les villes et les bâtiments seront du style néoclassique moderne avec un air carïbéen, avec des plafonds inclinés dotés de tuiles, de balcons, de corniches, de colonnes rondes, de grandes cours. Des zones de retraite seront également aménagées.

L’ensemble sera doté de systèmes d’eau potable, de traitement des eaux usées, de drainage pluvial, de sécurité privée et d’électricité 24 heures par jour, avec des câbles souterrains enterrés, de ramassage d’ordures, du maintien des espaces verts, de téléphones et de télévision par câble ainsi qu’une gare de pompiers, un cimetière, un hôpital, un centre scolaire pour l’instruction primaire, secondaire et universitaire, une station d’essence, des bureaux gouvernementaux, des banques, des magasins et un parc industriel.








Accueil | Plan du site | info visites 327605

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site LES AFFAIRES  Suivre la vie du site Occasions d’Affaires   Politique de publication

Haitimonde Network