CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

La ville des Gonaïves sous le feu des projecteurs

mardi 11 février 2014 par Administrator

La ville des Gonaïves a accueilli le week-end écoulé le cinquième programme “Gouvènman an lakay ou”. Cette nouvelle édition portait sur des projets infrastructurels, sanitaires, économiques, ainsi que sur des programmes sociaux en cours dans la cité de l’Indépendance et ses environs, moins d’un mois avant la tenue du carnaval national qui se déroulera les 2, 3 et 4 mars 2014.

C’est une ville enthousiaste et hospitalière qui a accueilli la délégation gouvernementale conduite par le Premier ministre Laurent Lamothe samedi dernier pour ce numéro du Gouvènman an lakay an ou’’.

Avant même le déroulement de cette cinquième édition “Gouvenman an lakay ou”, le Premier ministre a visité les projets de construction de l’hôpital La Providence et les chantiers du centre sportif de « Bassin Mayan », deuxième section communale de la commune des Gonaïves. Il s’est également rendu à la Faculté de droit et des sciences économiques des Gonaïves où il a inauguré un laboratoire informatique moderne de 50 ordinateurs « hi-tech » avec accès illimité à internet.

« Cette initiative participe de la vision du président de la République, S.E. Michel Joseph Martelly, et de mon gouvernement de continuer à moderniser le système éducatif haïtien en mettant à la disposition des écoliers et universitaires des outils modernes de communication », a déclaré le Premier ministre lors de l’inauguration de ce laboratoire.

Les travaux en cours dans le département de l’Artibonite font partie du plan spécial mis en œuvre par le gouvernement. Ces efforts qui visent à redonner à cette ville historique son rayonnement d’antan, selon le Premier ministre, ont été annoncés par le chef de l’État lors de la célébration du 210e anniversaire de l’indépendance sur la place d’armes des Gonaïves, le 1er janvier dernier. « Cette cinquième édition du ‘’Gouvènman an lakay ou’’ est l’occasion pour mon gouvernement de dialoguer avec la population gonaïvienne sur les différents programmes en cours dans la ville » , a déclaré Laurent Lamothe.

Le Premier ministre, accompagné de ses ministres et directeurs généraux, s’est rendu vers les 14 heures au collège diocésain Saint Paul pour animer cette cinquième séance de ‘’ Gouvènman an lakay ou ‘’.

Une foule en liesse l’attendait depuis plusieurs heures dans la cour dudit collège. Pendant 6 heures, plusieurs panélistes ont défilé sur le podium en vue de présenter leurs principales réalisations dans la ville fondée en 1422 par les Indiens. A chaque panel, la population gonaïvienne contre-attaque par des questions et des rectifications qui mettent souvent mal à l’aise certains intervenants.

Dans le domaine du tourisme, la ministre Stéphanie B. Villedrouin a fait un état des lieux de la situation de la ville des Gonaïves moins d’un mois avant le déroulement du carnaval national. Lors de ses différentes missions d’inpection des hôtels dans le département de l’Artibonite, elle a repertorié plusieurs centaines de chambres dans la ville des Gonaïves.

Ella a en outre précisé que dans le cadre du plan spécial de développement, un montant sera alloué à l’aménagement des sites touristiques et historiques dans le département de l’Artibonite. « La renovation touristique des lakous Souvenance, Soukri et Badjo), la renovation du mémorial de l’Independance, la réhabilitation de la plage Gonaïbo, sont quelques-unes des activités qu’on va réaliser sous peu en vue d’attirer les touristes pendant la période carnavalesque et même après le carnaval dans le département de l’Artibonite », a-t-elle précisé.

Dans le domaine de l’agriculture, le ministre Thomas Jacques a présenté certaines réalisations de son minsitère dans le département de l’Artibonite, particulièrement aux Gonaïves. Ainsi, pour renforcer le secteur agricole dans la ville des Gonaïves, le ministre de l’Agriculture a soutenu que le ministère qu’il dirige a déjà formé 50 planteurs en technique de production de patate douce à Granmont, commune des Gonaïves, 250 autres planteurs en technique de production de haricot aux Gonaïves et Ennery.

Thomas Jacques a en outre précisé que le ministère a réhabilité 6,5 km du tronçon de pistes rurales, reliant carrefour Labranle au centre de Labranle. « Nous avons également distribué 40 tonnes de semences vivrières (haricot, maïs, sorgho, riz) au bénéfice de 1 080 planteurs, favorisant l’emblavement de 420 ha de parcelles, a-t-il ajouté. 40 pompes d’aspersion et des pesticides pour supporter la lutte phytosanitaire, favorisant de meilleurs rendements dans les plantations vivrières et maraîchères ont été également distribuées. »

Comme perspectives, le ministre Thomas Jacques a fait savoir que dans le cadre du plan spécial de développement de la ville des Gonaïves, son ministère va faire l’ acquisition de 50 motos pompes de 3 à 6 pouces pour faciliter l’irrigation des zones sèches au niveau des rivières et autres points d’eau pour un montant de 6 millions de gourdes.

Dans le domaine de la santé, beaucoup de progrès ont été réalisés dans la ville des Gonaïves, selon la ministre de la Santé publique, Florence Duperval Guillaume. La construction de l’hôpital départemental de l’Artibonite aux Gonaïves, la construction d’un centre de santé à Petite-Rivière Bayonnais, section des Gonaïves, sont parmi les projets finis et en cours d’execution.

Dans le domaine de l’éducation, le ministre Vanneur Pierre a fait savoir que 248 000 élèves dans le département de l’Artibonite ont été inscrits dans le Programme de scolarisation universelle gratuite et obligatoire (PSUGO), pour la période 2012-2013. Lors des échanges avec les différents panels sur l’éducation, les Gonaïviens présents à ce programme se sont montrés à un certain moment mécontents de la situation des enfants de la ville des Gonaïves, qui n’ont pas fréquenté une salle de classe depuis 4 semaines. Conscient de cette réalité, le Premier ministre Lamothe a instruit le ministre de l’Education de rencontrer les responsables de la grève dans le plus bref délai en vue de prendre les mesures qui s’imposent.

Avec déjà 25 restaurants communautaires dans le département de l’Artibonite, dont 3 dans des quartiers précaires de la ville des Gonaïves, le ministre des Affaires sociales et du Travail, Charles Jean-Jacques, promet aux Gonaïviens 5 autres restaurants communautaires dans les jours à venir. « Avec 1 500 plats par jour, les habitants de Raboteau, de Jubilé et de Lòt Bò Kanal peuvent manger avec seulement 10 gourdes par jour », a-t-il expliqué.

Plusieurs tronçons de routes sont en train d’être réhabilités dans le département de l’Artibonite, a déclaré le ministre des Travaux publics, Transports et Communication, Jacques Rousseau.

Au terme de ce Conseil de gouvernement, un comité a été créé en vue de poursuivre le dialogue sur les
différentes décisions prises.
Jocelyn Belfort
jbelfort@lenouvelliste.com

Voir en ligne : Le Nouvelliste







Accueil | Plan du site | info visites 319756

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site GOUVERNANCE & POLITIQUE  Suivre la vie du site Gouvernance   Politique de publication

Haitimonde Network