CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Le 7e Super-huit au Tempête

mardi 18 décembre 2012 par Administrator

En dominant le FICA dimanche en finale du Super-huit 2012, le Tempête s’est offert le 2e Super-huit de son histoire égalant ainsi le record de l’Association Sportive Capoise. Les Saint-Marcois, 4e à l’issue du championnat national de D1, sauvent ainsi leur saison. Ils rencontreront au stade Sylvio Cator, dimanche, le Valencia de Léogâne, champion national, pour le titre du champion des champions dans un match pour l’honneur.

2-0, c’est le score qu’a réalisé le Tempête de Saint-Marc face au FICA, dimanche, en finale de la 7e édition du Super-huit pour s’octroyer le titre pour la deuxième fois de son histoire. Le rêve du FICA de s’offrir le trophée à sa toute première participation ne s’est pas concrétisé. Sept ans après la première édition de cette compétition, le Tempête remet ça.

Avec une moyenne de deux buts par match depuis le commencement de cette septième édition, le FICA pourrait être donné légèrement favori dans cette finale. Les Capois ont disputé 4 matches, enregistré deux victoires et deux matches nuls inscrivant au passage 8 buts contre un seul encaissé. Pour un première participation, les Capois faisaient fort.

Cependant, la force des Capois a constitué aussi leur faiblesse. En deux déplacement, les Capois n’avaient pu ramener qu’un score blanc 0-0. Ce n’est qu’à domiciles que les Capois ont su faire la différence. Et jouer la finale à l’extérieur ne les favorisait pas. Le lieu de la finale étant retenu d’avance, ce sont les Saint-Marcois qui ont en tiré un léger avantage.

Battu au Land des Gabions en match aller comptant pour les quarts de finale par l’America, le Tempête a bénéficié involontairement du fait que les Cayens n’ont pas fait le déplacement au Parc Michelet Destinoble des Verrettes pour la rencontre retour. Les Saint-Marcois se voyaient en demi-finales sans avoir disputé le match retour.

En semi-finales, c’est un bout de match et deux buts marqués contre un seul encaissé qui les propulse en finale à cause de la disqualification du Valencia. C’est donc un Tempête de Saint-Marc plus frais avec un peu plus de temps pour préparer sa finale que le FICA a rencontré dimanche. Et si l’on s’en tient au fait que les Saint-Marcois jouaient dans leur fief, cela faisait un peu trop pour un FICA qui n’avait fait que limiter les dégâts à l’extérieur depuis le début de la compétition, avant d’aller faire la différence dans son fief du Parc Saint-Victor.

Sur cette rencontre se jouant sur un match, le FICA a tenté certes de limiter les dégâts, mais Junior Etienne, dans un premier temps, puis Charles Hérold Jr ont marqué successivement pour le Tempête. Fidèle à sa règle dans cette compétition, le FICA n’a toujours pas marqué à l’extérieur, mais cette fois, il n’y aura pas de match retour. Le Tempête s’impose 2-0 et remporte la 7e édition du Super-huit et égalise le record de l’Association Sportive Capoise (ASC) qui, jusque-là, était le seul club à avoir détenu deux Super-huit.

Baltimore (2007), ASM (2008), Aigle Noir (2009), complètent le palmarès. ASC (2009 et 2011), Tempête (2006 et 2012) détiennent à eux deux 4 rophées du Super Huit.

Enock Néré

nereenock@gmail.com








Accueil | Plan du site | info visites 322798

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site SPORTS & CULTURE  Suivre la vie du site Actualités Sportives   Politique de publication

Haitimonde Network