CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Le Canada fidèle à la mission des Nations Unies en Haïti - par : Agence QMI

vendredi 17 septembre 2010 par Administrator

OTTAWA - Le gouvernement canadien prolonge jusqu’en mars 2011 son engagement à fournir cinq autres officiers d’état-major des Forces canadiennes à la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH).

Le ministre de la Défense, Peter MacKay, rappelle qu’après le séisme qui a ravagé Haïti le 12 janvier 2010, le contingent des FC connu sous le nom de Force opérationnelle à Port-au-Prince était temporairement passé de cinq à dix personnes.

Le personnel en renfort avait été déployé à la suite d’une demande des Nations Unies et travaille actuellement à titre d’officiers d’état-major au quartier général militaire de la mission des Nations Unies.

Le soutien du Canada à la MINUSTAH comprend aussi 150 agents de police.

« Les efforts de notre personnel aide à maintenir un environnement sécuritaire et stable pour le développement d’Haïti, a précisé le ministre MacKay. Le Canada continue de jouer un rôle important alors que la mission passe de l’aide aux sinistrés aux secours humanitaires. »

Le personnel de la Force opérationnelle à Port-au-Prince est spécialisé en logistique, en planification, en administration et en soutien aux communications.

Il demeure à la disposition du quartier général de la MINUSTAH.

Ces cinq postes supplémentaires continueront d’être déployés en soutien à la MINUSTAH tout au long de la période de récupération de l’intervention humanitaire à la suite du séisme.

Après le 31 mars 2011, le quartier général de la MINUSTAH prévoit retourner à sa configuration d’avant le séisme.

De son côté, la Force opérationnelle à Port-au-Prince des Forces canadiennes retrouvera son effectif initial de cinq officiers d’état-major.

La MINUSTAH a pour mandat de maintenir un environnement sécuritaire et stable, de soutenir le processus constitutionnel et politique d’Haïti et de protéger les droits de la personne.

Son mandat doit prendre fin le 15 octobre 2010.








Accueil | Plan du site | info visites 317738

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site LA DIASPORA & LES ECHANGES CULTURELLES  Suivre la vie du site Canada   Politique de publication

Haitimonde Network