CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Les fruits de la coopération équatorienne

mercredi 24 avril 2013 par Administrator

Le président de la République Michel Martelly a reçu mardi son homologue de l’Equateur Rafael Correa lors d’une courte visite au pays. Les deux chefs d’Etat se sont promis de poursuivre la coopération bilatérale qui les lient.

Accompagné de parlementaires haïtiens et de membres du gouvernement, Michel Martelly et Rafael Correa se sont rendus à Petite-Rivière de l’Artibonite, où les projets menés par la Coopération équatorienne ont été passés en revue : plus de 37 km de routes reliant le quartier de Carrefour-Pèy à Jean Denis, réhabilitation du pont de Miro donnant accès à la commune, du pont de Labadie, un peu plus loin, la construction d’une école et d’un centre de santé, érection d’une place publique, etc.

Commencées seulement en 2010, les réalisations de la Coopération équatorienne à Petite-Rivière de l’Artibonite mené par son contingent de la MINUSTAH figurent aujourd’hui parmi les plus importantes dans cette commune. Habitants et officiels n’ont pas caché leur contentement.

« C’est toujours un plaisir de visiter Haïti, a déclaré M. Correa souriant. J’apprécie en particulier toute l’hospitalité du président Martelly qui m’a toujours accompagné dans mes déplacements. »

« La coopération bilatérale avec Haïti est maintenant dans une deuxième phase, a poursuivi le dirigeant latino-américain. Déjà dans la première, qui a vu le jour en 2010, nous avons mobilisé 13 millions de dollars américains et des ressources humaines de nos deux pays pour la construction d’écoles, la construction ou la réhabilitation de routes, de centres de santé, de ponts, etc. »

« La deuxième phase, qui a débuté en septembre 2012, dispose, quant à elle, d’un budget de 15 millions de dollars, a précisé M. Correa. Nous allons continuer sur le même élan avec la construction de nouvelles routes, la réhabilitation d’autres, le réaménagement d’écoles, de centres de santé, et de bien d’autres projets en vue de faciliter la circulation de la population, de leurs produits et contribuer à leur bien-être. »

« De plus, nous allons oeuvrer au renforcement des capacités des acteurs locaux afin de créer des forces internes capables de poursuivre les travaux quand nous ne serons plus là, a promis M. Correa. Il est à noter que tous les matériels qui ont servi dans les projets, y compris les engins lourds, seront à terme remis au gouvernement. Cela représente pour nous une nouvelle façon d’envisager la coopération bilatérale, la coopération Sud-Sud. »

« Le président Correa est à sa deuxième visite en Haïti depuis mon élection, s’est réjoui pour sa part le président Martelly. Je le tiens en haute estime, car ce n’est pas un président qui se complaît dans des promesses, mais c’est un homme de résultat. Je crois comme lui que le modèle de coopération Sud-Sud est l’idéal. Et aujourd’hui, nous avons les réalisations sous nos yeux. Des ponts, des routes, des chaînons ont été construits. Bref, c’est la modernisation du pays pour le mieux-être du peuple haïtien »

« Je remercie le président équatorien et son peuple pour la solidarité dont ils ont fait montre, a ajouté Martelly. Nous sommes fiers de la qualité des travaux en particulier des écoles, lesquelles vont servir dans la formation de plusieurs générations. »

« Nous avons certainement encore des problèmes à résoudre comme celle de la qualité de l’éducation, tâche à laquelle nous nous engageons d’ailleurs, mais ces réalisations constituent un pas positif pour le pays », a estimé Martelly.

Massés des deux côtés de la route ou prenant part à la cérémonie, les habitants de Petite-Rivière de l’Artibonite n’ont pas caché leur satisfaction face au nouveau paysage qui s’offre leur vue. « Nous sommes très contents de voir tous ces projets qui sont en cours de réalisation ici, dit André, un professeur, visiblement satisfait. Il faut dire que jamais auparavant nous n’avions été aussi bien encadrés. »

« Cela me fait plaisir que nous ayons de nouvelles écoles, de nouvelles routes, etc., a dit pour sa part Ernst Victor, un producteur agricole mais aussi que nous puissions recevoir pour la première fois un président de la République à qui l’on peut dire nos doléances comme l’alimentation électrique de la zone. »

« Je suis confiant que notre communauté va continuer de changer », a conclu cet habitant de la commune plein d’espoir.

Dumas Maçon








Accueil | Plan du site | info visites 331211

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site NOUVELLES D’HAITI  Suivre la vie du site Revue de la Presse en Haiti   Politique de publication

Haitimonde Network