CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Michel Martelly revient sur terre - par : Robenson Geffrard, lenouvelliste.com

vendredi 10 février 2012 par Administrator

Après avoir passé une semaine à visiter des pays de l’Amérique latine et des Caraïbes plus avancés et plus structurés qu’Haïti, le président de la République revient, jeudi soir, dans la vraie vie : celle de la réalité d’un peuple qui attend encore le changement annoncé. Toutefois, ses nombreuses rencontres suivies de promesses permettent à Michel Martelly de dire au peuple haïtien de ne pas perdre espoir et de continuer à espérer.

Haïti : Beaucoup de promesses. 44 rencontres. Une tournée de sept jours. Michel Martelly a été cherché des solutions pour le peuple haïtien, en proie à toutes sortes de difficultés. Il y a de quoi espérer, si l’on croit les déclarations du chef de l’Etat, jeudi soir, au salon diplomatique de l’aéroport international Toussaint Louverture. Les pays de l’Alliance bolivarienne des Amériques se sont engagés à supporter Haïti dans sa reconstruction.

Le locataire du Palais national est revenu sur la signature de l’accord-cadre de coopération avec son homologue vénézuélien. « Cet accord permettra une augmentation considérable de l’aide du Venezuela à Haïti et s’étendra sur plusieurs domaines : les crédits et l’investissement direct dans l’agriculture, la production, le développement industriel, l’énergie, le tourisme, la santé, entre autres. »

Pour concrétiser, les chanceliers des pays membres de l’ALBA se réuniront à Jacmel, dans le Sud-Est du pays, les 2 et 3 mars prochain, pour une séance de travail de deux jours afin d’élaborer un plan de coopération détaillé.

« J’ai personnellement insisté auprès du président Chavez pour lui dire que le peuple ne peut plus attendre et que l’aide promise soit disponible le plus vite possible », a avancé M. Martelly.

Le pays d’Hugo Chavez incitera également les investisseurs vénézuéliens à venir s’installer dans le pays, a annoncé l’ancien chanteur vedette de la formation musicale Sweet micky.

En outre, le chef de l’Etat a fait savoir que le Premier ministre, qui est à Washington a demandé de rencontrer des institutions comme la Banque mondiale, le Fonds monétaire international (FMI), entre autres, pour accélérer le processus de reconstruction du pays, créer des emplois, construire des écoles, des universités, combattre la faim, l’insécurité...

Michel Martelly s’est encore une fois félicité d’avoir obtenu du président panaméen la réduction officielle des frais du visa panaméen qui passent désormais de 1 000 à 50 dollars américains en faveur des commerçants haïtiens, selon un communiqué du Bureau de communication de la présidence. « ...sur la demande du chef de l’Etat, le président du Panama, Ricardo Martinelli, a signé un arrêté présidentiel autorisant immédiatement la réduction des frais de visa pour les Haïtiens. »

De son côté, le ministre des Affaires étrangères, Laurent Lamothe, qui a accompagné Michel Martelly dans ce périple en Amérique latine et dans plusieurs pays de la Caraibe, a présenté un long bilan de ces sept jours de tournée. Pour lui, ce voyage a été un succès.

Parallèlement, à Washington, des officiels américains ont exprimé au Premier ministre Garry Conille leur appréhension sur les relations d’Haïti avec les pays de l’ALBA, a fait savoir le sénateur Simon Desra Dieuseul, membre de la délégation.

Robenson Geffrard

rgeffrard@lenouvelliste.com








Accueil | Plan du site | info visites 327605

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site FOIRE D’OPINIONS  Suivre la vie du site Textes d’Opinion   Politique de publication

Haitimonde Network