CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Mieux répondre aux problèmes de la population

mardi 16 octobre 2012 par Administrator

Le gouvernement haïtien a entendu les cris des manifestants qui ne cessent de réclamer une meilleure condition de vie. Il a redéfini ses priorités et s’est fixé des objectifs pour le moins alléchants.

Le gouvernement haïtien a entendu les cris des manifestants qui ne cessent de réclamer une meilleure condition de vie. Il a redéfini ses priorités et s’est fixé des objectifs pour le moins alléchants. À cet effet, une retraite gouvernementale a été organisée dimanche à l’hôtel le Montcel. La création d’emplois, la cherté de la vie et l’investissement sont entre autres points qui ont été débattus.

Au terme de cette retraite, un nouveau plan d’action prioritaire pour les huit prochains mois a été approuvé. Selon le chef du gouvernement, les autorités étatiques veulent toucher à fond les différents problèmes auxquels est confrontée la population haïtienne. Des solutions durables, dit-il, y seront sous peu apportées. Il promet en outre de faire le suivi de certains dossiers le cas échéant. Par ailleurs, un plan d’action prioritaire, explique-t-il, pour les huit prochains mois, a été adopté.

Un comité interministériel est donc créé. Sa mission est, selon le chef du gouvernent, d’accélérer le processus d’investissement dans le pays. Aussi, se concentrera-t-il sur l’évolution de plus de vingt projets afin de garantir leur atterrissage plus rapidement. Le chef du gouvernement reconnait la légitimité des revendications des manifestants dans plusieurs villes du pays. Des mesures ont été prises en vue de la baisse des prix des produits de première nécessité. À en croire M. Lamothe, une diminution de prix du riz de l’ordre de 4,60 % sur le marché local est déjà observé. Toutefois, il reconnait que ce n’est pas encore le résultat escompté. Il reste, di-t-il beaucoup à faire. Les prix doivent baisser davantage. Mais le plus important, croit Laurent Lamothe, est la création d’emplois sans lequel le pouvoir d’achat serait un leurre. Alors, le problème resterait entier.

Par ailleurs, le Premier Ministre s’est félicité des travaux qu’il a réalisés jusque-là. A l’en croire, d’importants efforts ont été effectués par son gouvernement afin de créer plus d’emplois dans le pays. Plusieurs ministères, confie-t-il, se sont évertués à cette fin. 78 000 emplois ont été créés dans le secteur de l’assainissement au Service métropolitain de Collecte des Résidus solides (SMCRS), dans le secteur de l’agriculture à travers tout le pays et au sein du ministère des Travaux publics.

Selon le chef du gouvernement, son équipe travaille actuellement sur 584 projets. Confiant que la tâche est ardue, il promet de tout faire pour sortir le pays de ce marasme embarrassant. « Je peux vous dire que chaque problème a une solution et le gouvernement s’attelle à la tâche pour pouvoir trouver toujours la solution appropriée , a-t-il fait savoir. Du 6 au 9 novembre à l’hôtel Montana, une conférence sur la lutte contre la pauvreté extrême sera tenue. Le chef de la Primature fait savoir que plusieurs conférenciers internationaux prendront part à ces assises. Le président de la Banque mondiale, le ministre de l’Economie populaire de l’Equateur sont, entre autres personnalités de marque qui seront de la partie.

Jose Flécher








Accueil | Plan du site | info visites 331211

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site NOUVELLES D’HAITI  Suivre la vie du site Revue de la Presse en Haiti   Politique de publication

Haitimonde Network