CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Nigel Fisher critique la réponse internationale à l’Appel Consolidé 2012 pour Haïti

mercredi 25 juillet 2012 par Administrator

Le Coordonnateur humanitaire en Haïti Nigel Fisher, a déclaré ce mardi, à l’occasion du lancement de l’Appel Consolidé révisé à Port-au-Prince que la réponse internationale à l’Appel Consolidé 2012 pour Haïti a été décevante.

Selon un communiqué, l’objectif de l’appel est d’obtenir des financements internationaux pour appuyer les populations les plus vulnérables affectées par les crises humanitaires en Haïti.

En date du 24 juillet, seulement 47 millions USD ont été financés sur un budget total de 231 millions USD. Face à cette réalité financière, le budget de l’Appel Consolidé 2012 a été révisé à la baisse de manière significative. Le montant total révisé est maintenant de 128 millions USD. Cela signifie que 81 millions USD sont encore nécessaires pour répondre aux besoins humanitaires critiques les plus urgents relatifs à trois priorités majeures : la lutte contre le choléra, la réponse au tremblement de terre ainsi que la préparation et la réponse à la saison cyclonique.

« Nous lançons donc un vibrant appel pour une aide plus que nécessaire permettant non seulement aux populations affectées d’avoir accès à un minimum de services de base, mais également la possibilité de retrouver l’espoir de reconstruire leur vie avec dignité » a déclaré M. Fisher.

Des progrès significatifs ont été réalisés en Haïti pour la réponse humanitaire et le relèvement depuis le tremblement de terre dévastateur de janvier 2010. Cette catastrophe a causé la mort de 217 000 personnes et laissé 1,5 millions de déplacés internes. Aujourd’hui, le nombre de personnes qui sont encore dans les camps a est passé à 390 000. L’épidémie de choléra a diminué bien qu’il soit toujours à un niveau épidémique.

“Ces fragiles progrès pourraient être menacés sans l’apport continu des bailleurs”, a ajouté M. Fisher.

“Cet appel concerne le financement des besoins d’urgence immédiats. Il est clair qu’à long terme, des emplois et le relèvement économique aideront la population dans les camps à avoir un avenir meilleur. Parallèlement une gestion efficace du choléra et d’autres maladies transmissibles nécessitera un investissement plus important dans le renforcement des capacités du peuple haïtien, dans l’approvisionnement en eau potable et les systèmes d’assainissement à travers le pays, et dans de bonnes méthodes d’élimination des déchets. En travaillant ensemble, Haïti et ses partenaires internationaux doivent minimiser les mauvaises conditions d’hygiène qui sont propices à l’épidémie et autres maladies transmissibles. Toutefois, nous devons avoir une capacité d’intervention immédiate pour venir en aide aux plus vulnérables, ici et maintenant. Malheureusement, avec la diminution du financement, les besoins humanitaires non satisfaits sont de plus en plus importants pendant que la capacité de réponse humanitaire diminue”.

La principale contrainte à laquelle Haïti et ses partenaires humanitaires font face est le manque de financement adéquat pour répondre à ces risques immédiats auxquels sont confrontées les personnes les plus vulnérables. “Nous avons besoin de manière urgente du soutien continu des populations et des gouvernements du monde entier pour aider les personnes désespérément dans le besoin et pour redonner espoir aux familles et aux communautés dont les vies et les moyens de subsistance ont été perturbés par des catastrophes naturelles, des épidémies et la faim,” a conclu M. Fisher.

EJ/Radio Métropole Haïti








Accueil | Plan du site | info visites 317980

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site NOUVELLES D’HAITI  Suivre la vie du site Revue de la Presse en Haiti   Politique de publication

Haitimonde Network