CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Nouveau Courant Politique - Par : Jean Erich René

mercredi 13 mai 2009 par Erich Jean René

Nouveau Courant Politique - Par : Jean Erich René

Le peuple haïtien vit une situation particulièrement difficile :
- un environnement climatique qui se détériore de plus en plus sans aucune
lueur de solution. Bientôt 21 cyclones frapperont le territoire national ;
- une situation économique et financière intenable pour les catégories les
plus faibles qui sont obligées de s’expatrier, se faire manger par les
dents de la mer, couper leur tête ou leur bras à St Domingue. Quand est-ce
que ça va s‘arrêter ?

Haïti traverse
- une crise morale
- une crise d’idées
- une crise de leadership
Nous ne pouvons pas reproduire à l’infini un système de gestion qui échoue
pendant deux siècles. Pourquoi doit-on commettre les mêmes erreurs et
reporter à plus tard les changements promis. Sans une nouvelle manière de
travailler, sans une nouvelle équipe capable d’assumer la rénovation
nationale, nous sommes foutus. L’ESPOIR s’est transformé en désespoir.
Une nouvelle faction doit monter la garde pour :
• ouvrir le grand chantier des idées novatrices pour la reconstruction
d’Haïti, en associant toutes les forces saines, toutes les personnalités
compétentes et dignes de cette mission historique ;
• jeter en Haïti, dans le cadre de l’Économie Monde les bases d’une réforme
institutionnelle capable de répondre aux nouvelles exigences de la société
haïtienne en parfaite communion avec nos concitoyens ;
• définir une stratégie de reconquête de la dignité nationale.
Les réponses à ces questions devraient constituer l’enjeu des élections de
novembre 2010. Nous croyons dur comme fer qu’elles ne pourront trouver de
réponses sans la mise en place d’une nouvelle équipe fondée sur la
compétence, le savoir et surtout le savoir-faire. Sans plus tarder nous
vous soumettons certaines pistes de réflexion.

La problématique haïtienne prend des proportions grandissantes et
alarmantes qui nous portent à poser certaines questions : Quel est le
rôle réel des Institutions de l’État dans les rouages de l’économie
nationale ? Quelles sont les incidences tangibles de la politique de nos
Gouvernements successifs sur l’évolution du Corps Social. Pour appréhender
le réel haïtien et renverser les vapeurs, faisons appel aux outils
Néo-Classiques standards tels que :

- la rationalité parfaite et substantielle
- le raisonnement en termes d’équilibre
- l’optimisation

L’évaluation des Institutions haïtiennes, grâce à ce corpus théorique
néo-classique, selon un ratio coût/bénéfice, confirme l’insignifiance des
interventions publiques sur la vie nationale. Il faut un Nouveau Courant
Idéologique Haïtien avec une nouvelle méthode de gestion de nos Entreprises
publiques, de nouvelles règles d’administration, de nouvelles normes de
comportement organisationnel et d’autres standards de mesure d’efficacité.
Nous devons aménager un nouveau cadre légal et d’autres instruments
juridiques visant l’augmentation du rendement des Services Publics, à
l’instar des Entreprises privées. Des procédures administratives claires et
précises doivent être mises à la portée de tous, afin d’éviter l’asymétrie
de l’information et la concussion. Les Secteurs Nobles de la Vie Politique
Nationale feront l’objet de considérations particulières.

Actuellement le Néo-classicisme Institutionnel est la voie de recours de la
plupart des Nations du Monde en pleine crise financière, y compris la
Gauche et la Droite réunies en un seul faisceau. C’est la stratégie mise en
pratique aux USA par Barak Obama, en France par Nicolas Sarkozy, en Russie
par Vladimir Poutine et tous les pays de l’Europe de l’Est qui en un temps
record se sont développés. Capitalisme et Socialisme sont embarqués sur le
même bateau. Pourquoi pas Haïti ? L’implantation du Néo-classicisme
Institutionnel évitera à l’Administration Politique Haïtienne sa stérilité
paralysante héritée de l’État Providence. La privatisation telle qu’elle a
été proposée et pratiquée selon la Théorie Néolibérale a créé un trou béant
au niveau de nos caisses publiques tout en anémiant l’Économie Nationale.

On est unanime à reconnaitre que l’État est mauvais gestionnaire. Cependant
force est de constater que le Libéralisme économique dans son application
en Haïti a empiré la situation. Le taux de chômage a augmenté tandis que la
production nationale a chuté. Il devient de plus en plus difficile pour le
Gouvernement d’équilibrer son budget sans recourir à l’aide internationale.
De partenaire à part entière des Nations du monde, nous nous présentons
aujourd’hui devant l’ONU pour mendier. Cette crise morale, ce vide
idéologique et cette absence totale de leadership créent un vacuum
dangereux pour la survie de la Nation Haïtienne. Pour sortir Haïti de cette
impasse, avant qu’il ne soit trop tard, un Nouveau Courant Politique,
véhiculant le Néo-classicisme Institutionnel comme levier, doit voir le
jour, car la gangrène avance rapidement.








Accueil | Plan du site | info visites 317879

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site FOIRE D’OPINIONS  Suivre la vie du site Textes d’Opinion   Politique de publication

Haitimonde Network