CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Patrimoine : Le marché Hyppolite, étape décisive

mardi 12 octobre 2010 par Administrator

La restauration du marché Hyppolite, classé Patrimoine National par arrêté présidentiel en date du 11 mai 2010, est arrivée, à une étape décisive de son exécution. Nombres de pièces métalliques de la structure du marché, particulièrement les colonnes, ou des parties entière de l’édifice, tels les pignons du pavillon central, les quatre tours, les ouvertures, les arcades et les grillage en fer forgé ont été transportés aux ateliers de ferronnerie Art et Ambiances de Drouillard pour subir des interventions de restauration. Ces interventions ont débuté par le décapage des couches de peintures appliquées successivement depuis plus d’un siècle sur le bâtiment. Puis les ouvriers ont procédé au brossage délicat de chacune de ces pièces métalliques afin d’ôter toute traces de rouille ou de résidus de peinture.

Des interventions de restauration ou de substitution de parties manquantes suivent au fur et à mesure de l’avancement des travaux de nettoyage. Une fois ce lent et ardu processus terminé, les pièces métalliques seront prêt à recevoir une couche de peinture de base servant de protection contre les intempéries avant de recevoir les couches finales. Le choix des teintes finales à appliquer sur le bâtiment restauré n’a pas été simple. Des rapports d’analyse en laboratoire ont décelé que le bâtiment avait en plusieurs fois changée de coloris en son siècle d’existence. Le choix définitif porta, après maintes considérations esthétiques et historiques, sur la teinte la plus proche de celle qu’elle portait avant l’incendie du 29 mai 2008.Trois hangars industriels ont été nécessaires pour héberger les pièces et les parties de l’édifice en restauration. Encore que les quatre tourelles centrales ont du être posées sur des socles en béton aménagées pour elles sur la cour : leur imposantes dimensions empêchaient leur installation dans les hangars.

A l’atelier de Drouillard, une soixantaine d’ouvriers, formée en la circonstance, et de techniciens spécialisés en constructions métalliques s’activent à des tâches diverses, sous la direction des restaurateurs : Eveline Craan, architecte, Philipe Dodard, peintre et sculpteur, Dimitri Craan, ingénieur, Guy Constant, graphiste. Françoise Kénol-Berhmann, architecte de la firme IDCO assure la supervision technique et architecturale des travaux de restauration au nom de l’ISPAN.

Georges Howard, opérateur des travaux de restauration du Marché Hyppolite fait la navette entre les Ateliers de Drouillard et le chantier de la rue Traversière où les travaux de reprise des fondations de la halle nord sont achevées, ainsi que la dalle de plancher. Une première cargaison de pièces métalliques (colonnes, poutres, etc.) forgée à Etats-Unis dans les ateliers de la Helmark Steel Inc. est arrivée au port le 28 septembre et immédiatement acheminée à pied d’œuvre. Leur montage a débuté le 29 septembre.

A cette étape, tous les efforts des architectes, des ingénieurs, des techniciens et des ouvriers sont concentrés sur la date butoir du 12 Janvier 2011, qui ramènera le premier anniversaire du séisme, date retenue pour l’achèvement des travaux.








Accueil | Plan du site | info visites 331598

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site SPORTS & CULTURE  Suivre la vie du site Arts & Culture   Politique de publication

Haitimonde Network