CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Rapport sur l’Investissement direct étranger dans le monde 2012…Où sommes nous en Haiti..?

lundi 16 juillet 2012 par Administrator

La Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced), a publié le « Rapport sur l’investissement dans le monde 2012″ selon lequel les investissements directs étrangers (IDE) ‘’entrants’’ ont atteint dans le monde, en 2011, 1.5 trillions ou 1 500 milliards de dollars, soit une hausse de 16 % par rapport à l’année précédente.


Selon certains économistes, on est encore loin du record de 2007, quand les 2, 000 milliards de dollars avaient été enregistrés comme IDE dans le monde, mais le regain est net puisque, malgré la crise, la Cnuced prévoit 1 600 milliards de dollars pour 2012, 1 800 milliards de dollars pour 2013 et 1 900 milliards de dollars d’investissements directs étrangers dans le monde pour 2014.

Dans ce total, les pays développés s’adjugent 55 % des flux, soit 748 milliards de dollars, mais les pays en développement reviennent très fort, en raison de leur croissance bien supérieure, et attirent désormais 45 % des capitaux, soit 684 milliards de dollars.

La Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced) a réalisé un sondage auprès des investisseurs qui fait apparaître sans surprise les cinq pays les plus performants : la Chine est suivie des Etats-Unis, de l’Inde, de l’Indonésie et du Brésil. La France elle même est classée à la dix-neuvième place selon les analystes.

Si l’on étudie maintenant les flux de capitaux « sortants », ils sont dominés par les pays développés avec 1 200 milliards de dollars. Le premier investisseur mondial demeure les Etats-Unis, avec 396 milliards de dollars. Mais le monde en développement n’est pas absent avec 380 milliards de dollars sous la poussée de la Chine (65 milliards de dollars) et de Hongkong (81 milliards de dollars) qui établissent des têtes de pont aussi bien dans les pays riches que dans les pays du Sud bien dotés en matières premières.

Selon certains analystes les IDE sont utilisés pour augmenter les capacités de production et représentent 900 milliards de dollars, et pour d autres ils servent à des fusions-acquisitions valant environ 526 milliards de dollars.

Parlant d’investissement directs étrangers entrants dans le monde en 2011, il faut dire que la situation a été plutôt positive mais loin d’être satisfaisante en Haïti en 2011, d’après le dernier rapport de la CEPAL (Commission Economique pour l’Amérique Latine et la Caraïbe) sur les IDE reçus par les pays de la caraïbe. En effet, en Haïti les IDE ont augmenté d’environ 20% en 2011, passant de 150 millions de dollars en 2010 à 181 millions en 2011.

Cependant, nous avons besoin beaucoup plus que ce niveau d’investissements car le flux d’IDE reçu par Haïti en 2011 ne représente même pas 10% de celui reçu par la RD. En fait, le flux des investissements directs étrangers en République dominicaine dépasse les US $2 milliards en 2011, et ce flux est donc plus de dix fois important que le notre. Il devrait avoisiner les US $10 milliards vers 2017 selon certains économistes dominicains.

Il ne faut surtout pas oublier que nous sommes dans un contexte de reconstruction qui devrait générer plusieurs milliers d’emplois pour les familles haïtiennes, surtout celles qui commencent graduellement mais surement à exprimer leur mécontentement face à la vie chère et au niveau excessif du chômage en Haïti.

Riphard Serent

Vision 2000

Voir en ligne : Vision 2000







Accueil | Plan du site | info visites 331850

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ECONOMIE & SOCIETE  Suivre la vie du site Perspectives  Suivre la vie du site Observations   Politique de publication

Haitimonde Network