CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Rencontre entre Ramdin et Thomas Adams

mardi 5 octobre 2010 par Administrator


L’Ambassadeur Albert R. Ramdin, Secrétaire général adjoint de l’Organisation des États américains (OEA), a rencontré lundi, Thomas Adams, le nouveau coordinateur spécial du Département d’État américain pour faire le point sur les efforts de reconstruction en Haïti ainsi que sur les prochaines élections de novembre.

Au cours de cette réunion de travail, les deux officiels ont convenu que quatre groupes, les plus vulnérables : « les jeunes, les femmes, les handicapés et les personnes âgées doivent être pris en compte à court et à long terme dans les plans de développement. »

Le Coordonnateur spécial de l’OEA, à souligné que le maintien de l’engagement à long terme et l’intérêt international pour les progrès accomplis par Haïti ont été un véritable défi soulignant toutefois « nous devons être réaliste quant à ce que nous pouvons et ne pouvons pas faire dans un certain laps de temps » estimant que « plus de coordination entre les partenaires internationaux est nécessaire pour faciliter le processus de reconstruction ». Pour ces deux officiels, les Haïtiens sont les seuls responsables de leur avenir et la communauté internationale ne peut qu’aider.

Pour l’Ambassadeur Ramdin, « le rétablissement complet d’Haïti nécessite la création d’une classe moyenne forte » ce qui à son point de vue passe par des programmes d’éducations de niveaux plus élevés, la formation professionnelle, et à terme la création d’emplois.

En ce qui concerne l’augmentation des violences observées à 2 mois des élections, le Secrétaire général adjoint de l’OEA a déclaré que « tout est mis en place pour assurer la sécurité » et qu’il s’attendait que le jour des élection soit relativement calme.

L’ambassadeur Albert R. Ramdin semble avoir reçu des instructions de la Minustah, qui par la voix d’Edmond Mulet, ne cesse depuis des semaines de déclarer en toutes circonstances et à qui veut l’entendre, que la situation est sous contrôle et que la population ne doit pas s’inquiéter, les force de police (PNH) et celle de la Minustah sont là pour s’assurer du calme et de la sécurité.

Sans vouloir faire état en détails, de la recrudescence des actes de banditisme ces derniers mois (assassinats, vols, agressions, kidnapping, hold-up etc..), il suffit de regarder le bilan du dernier week-end meurtrier pour se rappeler que de « belles paroles apaisante » ne suffisent pas à sécuriser un climat social explosif qui chaque jour devient un peu plus dangereux. Souhaitons la présence de l’ambassadeur Albert R. Ramdin le jour des élections en Haïti afin qu’il se rende compte par lui même de la situation de calme qu’il nous annonce.








Accueil | Plan du site | info visites 331538

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ECONOMIE & SOCIETE  Suivre la vie du site Haiti Reconstruction - Post Earthquake   Politique de publication

Haitimonde Network