CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Un homme politisé et engagé - par : Louis-Denis Ebacher, Le Droit

samedi 24 juillet 2010 par William Toussaint

Wyclef Jean multiplie les gestes politiques et engagés, affirmant de plus en plus qu’il ne peut rester de glace devant toute la misère de ses compatriotes.

La vedette haïtienne, réfugiée aux États-Unis depuis l’âge de neuf ans, a augmenté la fréquence de ses visites sur l’île des Caraïbes.

Il a été nommé « ambassadeur de bonne volonté » par le président René Préval, en 2007, et se trouve aujourd’hui à la tête de Yéle Haïti, un organisme qu’il a lui-même fondé et qui a pour mission de distribuer des repas chauds, de l’eau potable, des équipements médicaux et agricoles, et d’aider les enfants à retourner à l’école.

Il s’exprimait ainsi dans l’édition web du journal Le Monde, le 12 juillet dernier : « Je me suis également entretenu avec Jayne Fleming, avocate spécialisée dans les droits de l’homme, travaillant pour un prestigieux cabinet d’avocats qui lui permet de faire du bénévolat pour aider Haïti. Les histoires qu’elle m’a racontées m’ont horrifié et m’ont fait l’effet d’une seconde douche froide. C’est alors qu’une évidence s’est imposée à moi : je devais continuer à me battre pour Haïti. »

Wyclef Jean s’est vivement défendu cet hiver, rejetant les allégations de mauvaise utilisation des fonds amassés par son organisme après le tremblement de terre du 12 janvier.

Le site TheSmokingGun.com a lancé cet hiver qu’une partie de l’argent servait à financer ses projets artistiques. « Il n’y a rien de vrai dans tout cela », a contredit dit le chanteur, sur CNN.

Dans sa lettre ouverte publiée dans Le Monde, Wyclef Jean appelle la communauté internationale à « renforcer nos efforts au cours des six prochains mois pour redonner espoir aux femmes, enfants et à toute la population et leur montrer que nous pouvons surmonter ce désastre ».

« Il ne suffit pas de tenir ses promesses. Il faut aller au-delà et faire du suivi », a-t-il alors conclu.








Accueil | Plan du site | info visites 340573

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site LA DIASPORA & LES ECHANGES CULTURELLES  Suivre la vie du site Canada   Politique de publication

Haitimonde Network