CAPSULES-HAITIMONDE.COM - Les Dernières Nouvelles d’Haiti - Tout sur l’actualité haitienne - Le réseau de référence Haitimonde.com

Une semaine de marionnettes, une semaine de spectacles

vendredi 20 avril 2012 par Administrator

Des pièces théâtrales inspirées des œuvres littéraires d’auteurs haïtiens et étrangers seront adaptées et présentées par des acteurs haïtiens dans le cadre de la semaine de marionnettes. Du 23 au 30 avril 2012, la Fokal sera le centre de grandes manifestations culturelles.

Romulus, une œuvre de Fernand Hibbert, mise en scène et adaptée par Ernst St Rome, et « Le petit prince » de St Exupéry, traduit en créole par Gary Victor, seront présentés par des acteurs haïtiens à la Fokal dans le cadre de la semaine de marionnettes du 23 au 30 avril.

Des textes et photos seront exposés dans le but de retracer l’histoire de la marionnette à travers les siècles. L’objectif consiste à faire revivre les grandes traditions du théâtre de marionnettes dans le monde en rapport au contexte haïtien.

Le vernissage prévu le lundi 23 avril à 16 h 30 à la Fokal offre également l’occasion de rencontrer les marionnettes haïtiennes de Carline Colagène et Ernst St Rome. On assistera alors à une performance de marionnettes géantes.

« La marionnette est un objet animé avec une intention dramatique » (Encyclopédie mondiale des arts de la marionnette). Au cœur de l’art de la marionnette on trouve un geste connu de tous les enfants, celui d’animer un objet inanimé. Quel besoin pousse à faire parler une poupée ou à simuler une bataille entre deux petits bouts de bois comme s’ils étaient des guerriers ? Pour comprendre toutes les ramifications de ce geste, il faudrait sonder les profondeurs de l’âme humaine. Cependant on conçoit facilement que l’enfant qui joue à la poupée ou anime ses figurines reproduit sa réalité et explore ainsi son propre rapport au monde. Cette exploration sera une des précieuses fonctions de l’art. Et l’art de la marionnette, par ce jeu de donner vie à la matière inerte, nous amène directement au mystère de la création et de la vie... », lit-on sur le site de la Fokal.

Le concept de marionnette a évolué au cours des dernières années. Son contenu a pris de l’expansion par rapport à celui de la marionnette traditionnelle. Sa nouvelle conception est ouverte sur d’autres formes comme la musique, les arts plastiques, la danse, l’image et l’animation, les nouvelles technologies, dit-on.

L’art de la marionnette est présent dans de nombreuses cultures. Les marionnettistes locaux seront à l’œuvre durant huit jours pour situer la marionnette haïtienne dans un contexte plus large.

Le vendredi 27 avril à 18 h « Romulus de Fernand Hibbert sera présenté par l’Atelier Cop’Art. Ce spectacle est dédié à Jacques Stephen Alexis, Richard Brisson, Numa Drouin et à tous ceux qui sont morts pour avoir voulu qu’un vent de liberté souffle sur le pays, ont fait savoir les organisateurs.

Le samedi 28 avril, « Princes et Princesses, long métrage d’animation de Michel Ocelot, 1998, France » sera adapté. « Deux enfants curieux se retrouvent tous les soirs dans un cinéma désaffecté et, avec l’aide d’un vieux technicien, ils inventent des histoires et fabriquent des spectacles : La Princesse des diamants, Le Garçon des figues, La Sorcière, Le Manteau de la vieille dame, La Reine cruelle, Princes et princesse. Ces six contes ont été réalisés avec des silhouettes de papier utilisées comme dans le théâtre d’ombre ».

Une semaine de marionnettes. La Fokal sera le théâtre de grandes manifestations culturelles du 23 au 30 avril 2012. Toute l’équipe de la Fokal participe à la conception et à la réalisation de ces manifestations avec la collaboration de l’Atelier Cop’Art et de la Fondation Voie Lactée.

Hudler Joseph

josephudler@yahoo.fr

Voir en ligne : www.lematinhaiti.com







Accueil | Plan du site | info visites 317629

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site SPORTS & CULTURE  Suivre la vie du site Arts & Culture   Politique de publication

Haitimonde Network